Cat Ba & Baie d'Ha Long

Lundi 15/07/2013, 3h50 du matin, je n’ai pas fermé l’œil de la nuit, en tout cas, c’est l’impression que j’ai en me levant! Normal, à cette heure, me direz-vous!

Nous devons être à 5h20 à la station de bus de Hanoï pour partir vers Cat Ba, l’île située dans la baie d’Ha Long sur laquelle nous allons passer les prochaines 48h.

5h plus tard, nous arrivons à Cat Ba et trouvons rapidement une Guest House pour les 2 jours. Il ne nous reste plus qu’à dégoter un programme pour l’après midi et le lendemain, nous permettant de profiter pleinement de la sérénité de la baie.

En début d’après-midi, après avoir refusé une nouvelle et inacceptable offre de tour organisé du propriétaire de notre Guest House, nous finissons par trouver ce que nous cherchions: « Asian Outdoors » est une boite qui existe depuis 2006, dont les équipes sont essentiellement des non vietnamiens, presque tous passionnés d’escalade, et dont les programmes « découverte de la baie » sont flexibles et peuvent être achetés à la journée (de par la proximité de la baie). On se décide donc pour une journée en bateau, avec 2 activités Canoë-Kayak, pour le lendemain.

En attendant, cet après-midi, on nous conseille de monter un peu à pied sur les hauteurs de Cat Ba juste derrière le port pour avoir un premier aperçu du paysage que nous découvrirons demain en naviguant. Et en effet, après quelques centaines de mètres, quel paysage! Des îlots rocheux de toutes tailles à perte de vue. Vraiment un panorama unique, qui justifie pleinement la renommée de la baie.

Le lendemain matin, au réveil, il pleut! On nous a prévenus hier que l’excursion aura lieu quelles que soient les conditions météo mais on commence tout de même à croire (après l’épisode Koh Chang) qu’une divinité suprême de je ne sais quelle religion cherche à nous dissuader d’approcher des îles.

On nous accueille de bonne humeur chez Asian Outdoors et vers 9h du matin, nous sommes sur l’eau, à bord d’un « Junk Boat », pour rejoindre la zone de « Kayaking » dans laquelle nous allons évoluer ce matin. Le groupe est sympa, nous sommes 10 personnes max., ce qui est apparemment très rare lors des excursions « all inclusive » organisées par les autres agences de tourisme: tant mieux, c’est ce que nous sommes venus chercher.

Nous passons donc la matinée en canoë à naviguer calmement entre les îlots (si vous vous posez la question : oui, il pleut toujours et ça se voit sur les photos, mais l’eau est néanmoins très chaude), à s’arrêter ici et là sur des criques désertes et à a se baigner dans une eau vert émeraude à presque 30°.

Après un déjeuner copieux sur le « Junk Boat » avec les autres membres du groupe, je change mon fusil d’épaule pour l’activité de l’après-midi car je découvre qu’un groupe restreint de touristes partent cet après-midi, non pas refaire du canoë, mais du « Deep Water Climbing »: de l’escalade sans matériel sur les parois rocheuses des îlots de la baie, qui permettent de chuter sans risque, puisque on retombe toujours dans de l’eau. Et ça, vous imaginez bien que c’est un concept qui me séduit immédiatement 😉

Magda est évidemment très triste de voir son homme la délaisser pour quelques heures mais retrouve tout de suite le sourire quand elle spécule que si son homme s’enfuit, c’est le moniteur musclé et bronzé de canoë qui va me remplacer pour être son coéquipier de l’après-midi.

Si vous voyagez dans le nord du Vietnam et que vous cherchez une alternative aux « tours organisés » depuis Hanoï pour aller profiter de la sérénité de la Baie d’Ha Long, alors vous pouvez suivre nos conseils les yeux fermés : rendez-vous à Cat Ba depuis Hanoï en bus et ferry, puis allez rencontrer l’équipe d’Asian Outdoors sur le port de Ca Ba dont les formules sont souples et bien plus accessibles. Vous bénéficierez alors d’une expérience incomparable sur la baie et en petits groupes. Nice deal!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *