Ranthambore National Park

Après 4 jours à Jaipur, notre programme consiste ensuite en une parenthèse « nature » de 2 jours au Ranthambore National Park, au sein duquel un Safari de quelques heures en Jeep est prévu. Selon les propos du staff de l’hôtel (particulièrement agréable) dans lequel nous séjournons, « Si nous avons de la chance », nous pourrons croiser un animal rare à l’état sauvage : le tigre. Il en reste une trentaine dans le parc, à priori. Mais chaque année, des pertes sont à déplorer, à cause de chasseurs non officiels, appartenant aux castes locales vivant autour du parc, qui sont appâtés par de grosses sommes d’argent promises à ces braconniers par des réseaux organisés internationaux d’export de peaux d’animaux.

Conclusion du safari : pas de chance alors, le seul fauve que j’aie pu croiser ce jour-là, c’est Magda, au réveil, à 5h du mat’, ravie de devoir se lever aux aurores pour être à l’heure au départ de la Jeep 😉

En dehors de cela, le parc national est une expérience très agréable par le contraste fort de paysages qu’il offre vis-à-vis de ce que nous avons vu de l’Inde jusqu’alors. Rien à regretter donc à la ballade en Jeep en forêt, à une heure où la température est encore acceptable, elle aura permis quelques clichés de paysages naturels, des singes tellement drôles et habitués à la présence de l’homme, et on a quand même aperçu les « empreintes » du tigre (à moins qu’il ne s’agisse d’une mascarade touristique) et quelques crocodiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *